Jean Joseph Ange d'Hautpoul

(metal modeles 54mm, réal. avril 2014 peinture à l'huile)
     
     
 
Jean Joseph Ange d'Hautpoul, né le 13 mai 1754 au château de Salettes, à Cahuzac-sur-Vère, dans l'actuel département du Tarn et mort le 14 février 1807 des suites d'une blessure reçue à la bataille d'Eylau, est un général français de la Révolution et de l'Empire. Il commence sa carrière militaire en 1769 et entre en 1777 au régiment de Languedoc-Dragons. Colonel en 1792, il se bat à Fleurus ce qui lui vaut les épaulettes de général de brigade. Il passe ensuite comme divisionnaire aux armées de Sambre-et-Meuse et de Mayence sous les ordres du général Jourdan qui le tient pour responsable de sa défaite à Stockach. Acquitté, il participe en 1800, à plusieurs affrontements en Allemagne avant d'être nommé inspecteur général de la cavalerie et commandant de la cavalerie du camp de Saint-Omer par Napoléon Bonaparte en 1803. Sous le Premier Empire, le général d'Hautpoul prend le commandement de la 2e division de cuirassiers appartenant à la réserve de cavalerie du maréchal Murat. Il charge en 1805 à Austerlitz sur le plateau de Pratzen puis en 1806, à Iéna et à Lübeck. En 1807, pendant la campagne de Pologne, ses cuirassiers enfoncent les Russes à Hoff et deux jours plus tard, il prend part à la gigantesque charge de cavalerie de Murat lors de la bataille d'Eylau. Il y est grièvement blessé par un biscaïen. Ayant refusé l'amputation prescrite par Larrey, il meurt le 14 février à Worienen.
 
     
Réagir ou commenter sur Le forum des 3 pieds Nickelés: