Photoscope de ma version du M4A1 "late" de la marque japonaise Tasca en cours de montage.

les plaques de blindage suplémentaires sont mises en place grace à leur forme et au plan à l'échelle de la notice, il n'y a aucun point de repère sur la superstructure. Même chose et même principe pour la plaque de tourelle...La texture de l'acier des superstructures du char a été entièrement retravaillée (D'origine la gravure est un peu timide à mon goût). J'ai en premier lieu, utilisé une mini-fraise à vitesse lente, puis de la colle extra fluide passée comme s'il s'agissait d'une peinture (corrosive attaquant superficiellement le plastique), ce qui permet de "texturer" la matière ainsi ramollie avec un vieux pinceau brosse. Une fois sec, ou presque dur, je ponce au papier de verre fin... Le cache transmission, la tourelle et la caisse, ont eu droit à ce traîtement. L'aspect grisâtre sur la tourelle et le cache transmission est le résultat de l'usage de mastique tamiya mélangé à la colle extra-fluide, mastique jugé inutile et donc inutilisé pour la caisse. Toutes les soudures sont faites en plastique étiré noyé de colle extra thin Tamiya et texturé à la pointe X-acto. La caisse est collée sur le chassis à ce stade. Les supports de garde boue qui longent la caisse, sont d'origines tasca, et sont percés avec un foret de 0.5 mm...

Pour le prix d'un paquet de clopes, le canon en alu "Lions marc" se substitue très avantageusement au canon en deux parties du kit. Outre le gain de temps appréciable, il s' ajuste à merveille, et l'âme est rayée. La mitrailleuse coaxiale (Browning M1919A4) et un produit "Adlers Nest".
Voilà une partie du montage, qui se révéla être particulièrement difficile; j'ai cru ne jamais arriver à placer correctement les ressorts de compensation des trappes et garder l'ensemble mobile... Le resultat après deux jours d'éfforts (un jour par ouverture). L'ensemble est donc fonctionnel, les poignées ont depuis été remplacées par d'autre en fil de cuivre de diamètre supérieur. Les ressorts et la PD sont de la marque "Voyager".
Pose des gardes-boue en PD de chez voyager: Si pour la partie droite je n'ai connu aucun problème, la gauche m'est restée collée aux doigts ! J'ai du panacher avec la pièce Tasca d'origine qui après affinage, fait largement l'affaire.

Placement des protections de phares (mise en forme de la pd difficile), et de divers accessoires. A noter que j'ai du re-positionner le marche pieds et la marque de fonderie, pour placer correctement la chaise de route, j'avais collé le tout beaucoup trop haut... La Browning M1919A4 et la aussi de la marque japonaise "Adlers Nest". La marque de fonderie (authentique) visible en noir sur le cache transmission est composée de decalcomanies en relief "Archer ".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les decals "Archer" sont venus aussi enrichir le bouclier (lettre et numéros de nomenclature US de la piece en question)...

...Ainsi que la tourelle. Le canon de la 12.7 (Tasca) est une production "Adlers Nest". A l'origine pré-peint, je l'ai accidentellement décapé avec une goutte de colle super fluide...le support d'antenne est un produit "Armorscale".

98 pièces à préparer, assembler, coller, pour obtenir le train de roulement, fonctionnel, de votre Sherman. Si comme moi, vous rajoutez les 12 rivets des 12 roues des 6 bogeys, cela vous fait en tout 242 pièces. Sans penser aux chenilles à maillons séparés qui vont suivre (Model Kasten).